mardi 10 janvier 2017

@Nirinanavalona va peut étre nous traduire un petit bout de cette chansonnette ?


Across the street
Above the green and the flat with the colourful curtains
Alisha's wrapped in her blankets
Head lent back on the wall
She's gripping her knees
Looking for purpose, shaking and nervous
She keeps her brave face on all day long
But now, the brave face is gone
Something in the changing seasons prickles in her skin all day
Sucked her back through time and left her feeling far away
He was in her dream
She hasn't dreamt of him for months
She's so tired when she sleeps, she doesn't really dream at all, but there he was
Holding his belly, blood on his shirt, she heard him scream her name
And then she saw him fall
Alisha wipes her face and whispers to herself
"It was just a dream"
She sniffs, and nods, and dries her eyes
She checks the time
It's

[Verse 1]
It's a strange thing your face seems to fake, but the changing seasons
Then for some reason it comes back more present than ever
Well, not your face really, more a sense of you
Even though I know it's happened, it's no more comprehensible than
If it was an abstract thing, someone else's friend, then you
Asking me for something, is there something I should do?
It's hard on your mother, she lost your little brother too
But your sister's doing good, man, she's smart, smart like you
And she'll finish her degree next year, try and find a job
I suppose she's got her head screwed on right, you don't have to worry
Is there something else, though?
I mean, if there is, I'm sorry
'Cause I can't really think what you might want from me

[Hook]
I heard your voice aloud, it woke me up
I don't believe in ghosts

[Verse 2]
Work's fine, life's good, Ty's nearly 4 now
Smart enough to walk 'round and hear what I don't say
The night it happened is vivid in my brain, it won't fade
Life is long, still, some things don't change
Nice to fall in love again
But that ain't gonna happen soon
I'm tryna get some money saved, fix up the living room
Nearly got in trouble, I got angry with my manager
There's this young girl who works with us
She tried to put his hands on her
It's such a waste, so many idiots alive and kickin'
Why'd I have to be the only sane man in town
Well, I'm probably only saying that 'cause you're not around
But I'm keeping my chin up though, I don't let it get me down

[Hook]
I heard your voice aloud, it woke me up
I don't believe in ghosts

[Verse 3]
You're with me all the time
I think I know you better than I did when we were hanging out together
What's it like, where you've gone?
Well, I can feel it, it's ok, I know you can't say
But you've been with me all day, I have to tell you
When it happened, I couldn't cry for ages
But when it hit me, I fucking screamed like a lion in a cage
And, look, I fasted, I didn't eat a thing for, like, a week
And I just walked across the heath in the rain
Spittin' bars to the grass, and listening to the cars skidding past
I thought life would get more real or something more fast
But it didn't
When I look at your son, though
Life's hidden meanings come to the front of my vision
And it's weird, the way I see it right now, it's so strong
I'd never be the person I'd become if you would never gone
Everything's connected, right? Everything's connected
And even if I can't read it, right? Everything's a message

We die so the others can be born
We age so the others can be young
The point of life is live, love
If you can, then pass it on, right?
We die so the others can be born
We age so the others can be young
The point of life is live, love
If you can, then pass it on

lundi 19 décembre 2016

Elinor Ostrom sur les Communs // la loi GELOSE (1996)


...
C’est donc une nouvelle recherche collective  [23][23] Étienne Le Roy (dir.), La mobilisation de la terre... qui sonne le tocsin à partir de la fin des années 1980, dans le contexte d’une mobilisation de chercheurs autour de quelques réformes foncières emblématiques, les Comores à partir de 1986, le Mali, de 1991 à 1998 et Madagascar à la même époque. C’est en particulier en 1995, au retour de « terrains » dans le centre-ouest de Madagascar, qu’a lieu une rencontre-confrontation à Paris avec Elinor Ostrom sur les Communs et qui conduira, pour notre part, à proposer au gouvernement malgache la loi GELOSE (1996) – pour « Gestion locale sécurisée » par délivrance d’un droit de propriété à l’échelle communale moins sécurisé que le titre de propriété privée. C’est aussi en 1996, en publiant La sécurisation foncière en Afrique  [24][24] Étienne Le Roy, Alain Karsenty et Alain Bertrand, La..., qu’on fait entrer formellement la question des communs fonciers dans les débats scientifiques francophones. Mais de manière biaisée, sous l’appellation de communaux, en reproduisant sans esprit critique la terminologie que tentait d’imposait alors le néo-libéralisme  [25][25] Une deuxième édition de l’ouvrage, en 2016, revient....
27
Enfin, en 2011 et après d’autres publications, La terre de l’autre  [26][26] Étienne Le Roy, La terre de l’autre, une anthropologie... identifie la double face de la révolution des Communs, au sens astronomique comme redécouverte de formules archaïques et comme rupture avec les principes du capitalisme, dont la sacro-sainte propriété privée. Restait à comprendre si ces approches des Communs sont contradictoires ou complémentaires. Pour cela, il faut entrer dans leur logique propre avant d’examiner leur confrontation au Marché.

jeudi 15 décembre 2016

nouveautées dans catalogue Médiathéque Quai Branly

Ajouter au Panier

Ajouter au Panier

Testament anthropologique rebelle de Madagascar. Didier Mauro

Mauro, Didier 2016


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-A-036880 )


Material Type:
Livre
2 Ajouter au Panier

Petite encyclopédie du Grand Sud de Madagascar. Jean-Michel Lebigre

Lebigre, Jean-Michel 2016


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-B-015533 )


Material Type:
Livre
3 Ajouter au Panier

Le captage à Madagascar : : guérir par le verbe. Denise Favre-Chatagny

Favre-Chatagny, Denise 2016


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-A-036920 )


Material Type:
Livre
4 Ajouter au Panier


Material Type:
Livre
5 Ajouter au Panier

La sentinelle de fer: : Mémoires du bagne de Nosy Lava(Madagascar). Roland Vilella

Vilella, roland 2016


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-A-036945 )



Disponibilité et emplacements

Expand Médiathèque d'étude et de recherche locations Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-A-036945 ) Disponible

Localisation Cote Fonds Disponibilité Request Options
N-A-036947 En rayon
Select Request Option:
  • S'identifier
N-A-036945 En rayon
Select Request Option:
  • S'identifier


Material Type:
Livre
6 Ajouter au Panier



Disponibilité et emplacements

Expand Médiathèque d'étude et de recherche locations Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-A-036930 ) Disponible

Localisation Cote Fonds Disponibilité Request Options
N-A-036930 En rayon
Select Request Option:
  • S'identifier

Dognat. 

Mikael Rabetrano

  • Titre: Dognat. Mikael Rabetrano, réal
  • Titre de forme: Films documentaires
    Afrique
    Madagascar
  • Auteur: Rabetrano, Mikaël
  • Éditeur: s.l. : s.n.
  • Sujets: Orientation sexuelle -- Droit international ;
    Identité sexuelle ;
    Travestis ;
    Antananarivo (Madagascar) ;
    Films documentaires
  • Notes: Copyright : Université de Paris Ouest Nanterre la Défense, 2014
    Version originale sous-titrée en français
  • Résumé: "Antananarivo, capitale de Madagascar. Lorsque nous circulons dans ses veines, ses rues ocres semblent vouloir nous perdre, nous désorienter. Les méandres de la ville regorgent de scènes de vie. C’est dans un quartier d’une nature proche, dans une espèce de chaos de maison, de briques et de tôles qu’une communauté de quelques « hommes efféminés », Balou, Rado, Didi, No Mamy et Lova, vit sous le nom argotique : « Dognat ». La vie de ce monde se matérialise dans la demeure, ou plutôt, le complexe familial de Balou, activiste qui lutte pour la reconnaissance de leur genre. Ici s’orchestrent les rencontres, les habitudes chargées d’une vie qui nous apparaîtraient par instants étranges, et prendraient parfois même la forme d’un rituel : le travestissement. Une mosaïque d’habitus donne alors à leur identité un ton modulable où la féminité se décline en une constante mutation. La vie associative, quant à elle, semble émerger de ce cadre quotidien en un bureau intime sans frontière perceptible." (source : www.moisdudoc.com)

 ---------------------------------------

 goo.gl/DhnxEo

Testament anthropologique rebelle de Madagascar. Didier Mauro

Mauro, Didier 2016


Indisponible

Material Type:
Livre
Ajouter au Panier

Petite encyclopédie du Grand Sud de Madagascar. Jean-Michel Lebigre

Lebigre, Jean-Michel 2016


Indisponible (Mise à jour…)

Material Type:
Livre
Ajouter au Panier

Le captage à Madagascar : : guérir par le verbe. Denise Favre-Chatagny

Favre-Chatagny, Denise 2016


Indisponible (Mise à jour…)

Material Type:
Livre
Ajouter au Panier
Material Type:
Livre
Ajouter au Panier
Material Type:
Livre
Ajouter au Panier
Material Type:
Livre
Ajouter au Panier

Retour à Cuba : à la recherche de Latina. Didier Mauro, réal

Mauro, Didier [1951-...] 2016


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (DVD-006046 ) (Mise à jour…)

Material Type:
Vidéo
Ajouter au Panier

Memories of Madagascar and slavery in the Black Atlantic. Wendy Wilson-Fall. foreword by Michael A. Gomez

Wilson-Fall, Wendy Gomez, Michael Angelo (1955-...) cop. 2015


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-A-036771 ) (Mise à jour…)

Material Type:
Livre
Ajouter au Panier

Arts anciens de Madagascar. Bertrand Goy. avec une contribution de Christine Athenor

Goy, Bertrand [1946-...] Athenor, Christine impr. 2015, cop. 2015


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Bibliothèque de recherche  (Mise à jour…)

Material Type:
Livre
Ajouter au Panier

La tradition orale de Madagascar : reconstitution de l'histoire de Vatomandry. Monique Djistera

Djistera, Monique DL 2015, cop. 2015


Disponible Médiathèque d'étude et de recherche Magasin (N-A-034833 ) (Mise à jour…)